Comment prendre soin de votre jardin

0
9

Un jardin sain nécessite un entretien régulier tout au long de la saison de croissance. La plupart des plantes ont besoin de soleil, d’eau et de nutriments pour bien produire. Les jardiniers doivent surtout se préoccuper des nutriments et de l’eau s’ils plantent dans un lit bien exposé au soleil. L’entretien général des plantes, combiné à la prévention des parasites et des maladies, ne nécessite généralement pas un investissement en temps important si vous vous consacrez aux tâches du jardin chaque semaine. Un jardin négligé demande plus d’efforts et de temps pour retrouver une bonne santé.

  1. Déchiqueter le lit du jardin peu de temps après la plantation. Utilisez une couche de 2 pouces de copeaux de bois, de paille ou de paille de pin dans les jardins de fleurs ou de légumes. Utilisez un paillis de plastique dans les parterres de légumes de saison chaude. Le paillis prévient les mauvaises herbes et aide à garder l’humidité dans le sol.
  2. Arrosez le jardin régulièrement, en fournissant la quantité d’eau nécessaire pour les variétés de plantes spécifiques. La plupart des légumes et certaines fleurs ont besoin d’environ 1 pouce d’eau d’irrigation ou de pluie par semaine. Vérifiez l’humidité du sol au moins deux fois par semaine et arrosez la plupart des plantes lorsque le premier pouce du sol commence à sécher, de sorte que les 6 premiers pouces du sol restent humides mais non détrempées.
  3. Gardez le feuillage des plantes et les fleurs au sec lorsque vous irriguez le jardin. Le feuillage humide est plus sujet aux maladies foliaires, y compris les problèmes fongiques. Évitez d’arroser au-dessus de votre tête et arrosez plutôt près de la base des plantes lorsque c’est possible.
  4. Désherber le lit une fois par semaine ou chaque fois que de jeunes mauvaises herbes réussissent à briser la couche de paillis. Un désherbage rapide empêche les plantes de s’établir dans le jardin, où elles volent l’humidité et les éléments nutritifs de vos plantes de jardin tout en offrant un refuge aux parasites et aux maladies.
  5. Fertilisez les plantes selon les besoins de la variété spécifique, mais évitez de les fertiliser lorsque les plantes subissent une sécheresse ou d’autres stress. Appliquez de l’engrais sur le sol à environ 6 pouces de la base des plantes, car l’engrais en contact direct avec les feuilles ou les racines des plantes peut causer des brûlures. Arroser après la fertilisation pour diluer les éléments nutritifs du sol.
  6. Plantes à fleurs mortes hebdomadaires, enlevant les vieilles fleurs fanées pour améliorer l’apparence du jardin et encourager d’autres floraisons. Récoltez les légumes mûrs souvent pour encourager la production. Tailler les plants selon les besoins de la variété végétale en question.
  7. Vérifier chaque semaine si les plantes présentent des symptômes de maladie ou des problèmes de ravageurs. Traiter rapidement les plantes avec un pesticide approprié, comme un savon insecticide contre les pucerons ou un fongicide contre les maladies fongiques. Détruisez les plantes gravement infectées pour empêcher la propagation des maladies aux plantes saines.
  8. Faites la rotation des cultures d’une année à l’autre pour réduire la probabilité de maladies et éviter de taxer les éléments nutritifs du sol.

Ce dont vous aurez besoin:

  • Gants de jardin
  • Paillis
  • Fertilisant
  • Insecticide ou fongicide
  • Sécateur de taille

Astuce:

  • Les pépinières locales et les bureaux de vulgarisation peuvent vous fournir de précieux conseils sur l’entretien de plantes spécifiques dans votre région.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE