La star de l’hiver : le parasol chauffant !

0
55

Par définition, le parasol chauffant est un appareil de chauffage extérieur qui se place sur la terrasse des cafés, des restaurants ou des particuliers. Monté sur un long pied et équipé d’un petit chapeau cylindrique, ce parasol est particulièrement utilisé et apprécié en hiver. Il permet de profiter de l’extérieur malgré les faibles températures. Il est disponible en version électrique et gaz.

Parasol électrique ou au gaz ?

Le parasol fonctionnant au gaz est adapté pour une utilisation en extérieur et pour un espace totalement ouvert. En effet, il émet beaucoup de gaz carbonique néfaste pour la santé. La plupart du temps, ce sont les professionnels qui choisissent d’utiliser un parasol au gaz. Il permet de chauffer une surface allant jusqu’à 20m² et ne fonctionne que grâce à une bouteille de gaz placé dans son socle. Avec ce type de parasol, il est inutile de chercher une prise électrique pour pouvoir le brancher. De plus, en l’absence de fil électrique se baladant sur le sol, on évite les chutes et les accidents !

Le parasol électrique est recommandé pour un usage domestique. En effet, il consomme beaucoup moins d’énergie qu’un parasol fonctionnant au gaz. Il est également beaucoup moins cher. En général, il est disponible entre 70 et 230 euros. La chaleur qu’il émet peut couvrir jusqu’à 7 m². Beaucoup plus stable et beaucoup plus concentrée, sa chaleur ne présente aucun risque pour les espaces clos. Pour pouvoir le faire fonctionner, il faut disposer d’une prise électrique à proximité de la zone à chauffer.

Dans tous les cas, il est toujours indispensable de vérifier la stabilité du parasol chauffant avant de le mettre en marche ! En effet, qu’il soit électrique ou à gaz, le parasol peut provoquer de graves brulures.

Des petites précautions à prendre !

Le parasol est un équipement d’extérieur qui n’est pas dangereux. Cependant, il est conseillé de respecter quelques petites précautions avant de le mettre en marche.

Le parasol au gaz doit être utilisé en extérieur. Contrairement au modèle électrique, le parasol fonctionnant au gaz rejette du dioxyde de carbone pouvant s’avérer mortel pour l’homme. Le parasol électrique peut être utilisé à l’intérieur. Avant de le mettre en marche, il faut vérifier que le plafond ait une hauteur de deux mètres.

Pour éviter qu’un arbre ou une tonnelle ne prennent feu, il doit toujours y avoir un espace d’au moins 50 cm au-dessus du chapeau cylindrique du parasol.

Avant de l’utiliser, il est également conseillé de vérifier que le parasol au gaz est certifié NF et CE. Si c’est bien le cas, cela signifie qu’il est équipé d’un système anti basculement qui coupe le gaz en cas de chute.

Bien évidemment, il ne faut jamais laisser les enfants sans surveillance à proximité du parasol chauffant !

LAISSER UN COMMENTAIRE