Jardiner par plaisir et passion fruits et légumes

0
131

Comme nous allons le voir, ce ne sont pas les bonnes raisons qui manquent de préparer un potager. Voici quelques « trucs » à savoir pour bien démarrer.

1. Les bonnes raisons d’avoir un potager.


Elles sont pléthore! D’abord, c’est une façon ludique de faire de l’exercice. En effet, nous le verrons, le jardin devra être l’objet de toutes les attentions, du début du printemps à la fin de l’automne. Evidemment, il ne s’agit pas de sport de haut niveau, et le jardinage reste accessible à tous mais il faut quotidiennement, et même plusieurs fois par jour, s’enquérir de la bonne santé de vos légumes préférés! Une autre excellente raison de cultiver ses propres légumes est la qualité de ces derniers. Il ne vous faudra pas longtemps pour reconnaître les propriétés gustatives de votre production, largement au-dessus des légumes « standardisés » et aseptisés proposés dans le commerce. Quelle satisfaction que de pouvoir manger les fruits de votre labeur, et quelle fierté de les partager avec vos proches! Car au-delà de son aspect purement nourricier, le jardin va vite devenir l’objet d’attraction numéro un. Vous pourrez ainsi proposer des visites guidées à vos hôtes, qui sinueront autour des plants de tomates, attentifs à vos remarques avisées… En effet, le jardin est aussi un sujet de discussion et de partage: chacun va pouvoir confronter ses propres expériences pour obtenir le meilleur légume! Pour ceux qui sont encore sceptiques, évoquons l’argument final: les économies réalisées. En effet, jardiner est d’une part, une activité accessible à toutes les bourses, mais elle peut également vous faire réaliser de substantielles économies! En effet, il n’y a plus d’intermédiaire entre le producteur et le consommateur et la différence de rapport qualité/prix est flagrante!

3. Préparer le terrain.


Il s’agit d’abord de dénicher l’emplacement idéal: votre jardin doit se trouver sur une parcelle la mieux exposée possible, et la plus éloignée de toute pollution extérieure. Il est fortement conseillé de s’éloigner au maximum de toute voie de circulation, car ce que les légumes respirent va fatalement se retrouver dans votre assiette. Si vous débutez, ne voyez pas trop grand. Pour le novice, il est conseillé de se concentrer sur la culture de quelques légumes afin de bien en maîtriser tous les aspects car même la courgette ou la tomate ont leur caractère! Un point d’eau à proximité sera bien sûr le bienvenu, cependant il est toujours possible « d’amener » l’eau par l’intermédiaire d’un simple tuyau d’arrosage. Enfin, d’un point de vue pratique, évitez les terrains accidentés ou caillouteux. En effet, la terre va être la source principale de nutrition pour vos légumes. Il s’agit donc de ne pas lésiner lors de sa préparation. Un terrain accidenté sera difficilement accessible pour le motoculteur, premier « outil » utilisé au potager. Une fois la parcelle labourée, il faudra casser les mottes, enlever les derniers cailloux, enfin amender, c’est-à-dire rendre la terre propre à la culture en la rendant la plus riche possible. Selon la nature du sol, on pourra utiliser du compost, du fumier, ou encore faire des apports de terreau le cas échéant.

3. Une année au jardin.


Les grands travaux débutent au printemps. Vous allez d’abord préparer la terre, lancer des semis, et procéder à la plantation des premières salades. Plantations qui vont se poursuivre et s’intensifier jusqu’au cœur de l’été. A cette saison, votre principale occupation sera d’assurer un bon arrosage. Les derniers légumes viendront à la fin de l’automne. Il sera alors temps de remplir votre congélateur pour pouvoir déguster de bons légumes même au cœur de l’hiver!
Vous goûterez alors aux fruits de vos travaux estivaux, tout en ayant le sentiment d’avoir retrouvé les gestes ancestraux qui nourrissent l’humanité depuis la nuit des temps!

Avoir un jardin, c’est bien, le mettre en valeur, c’est mieux! Quelques équipements peuvent vous y aider: à vous de choisir ceux qui conviendront le mieux à votre environnement et à vos attentes!

Qu’il fait bon profiter du jardin avec ses enfants quand les beaux jours sont là ! Quelques accessoires simples peuvent vous faire vivre des moments inoubliables en plein air!

Ça y est, vous avez votre jardin d’agrément, les oiseux chantent, les fleurs et le gazon poussent, reste à aménager l’ensemble!

Pour profiter pleinement des joies du plein air à la maison, le mobilier de jardin doit être choisi avec attention. Voici quelques conseils pour vous équiper.

Entreprendre un jardin, c’est bien, mais cela peut rapidement devenir fastidieux. Heureusement, de nombreux outils sont là pour vous aider dans toutes les tâches jardinières!

LAISSER UN COMMENTAIRE