Quelques conseils pour bien planter sa pelouse

0
52

Quand il s’agit de bâtir ou d’acheter une maison dotée d’un grand espace extérieur, il est important de considérer l’aménagement du jardin. En effet, un jardin est un espace de jeu idéal pour les enfants et un espace de détente pour les adultes. Avant même d’envisager l’installation de la table de jardin ou du hamac,il convient tout d’abord de planter son gazon. Voici quelques conseils pratiques pour bien planter sa pelouse.

 

Quand faut-il planter son gazon ?

Les saisons idéales pour semer une pelouse sont généralement l’automne ou le printemps. En effet, le froid de l’hiver risque d’empêcher les graines de germer. En outre, la chaleur caniculaire de l’été est susceptible de brûler les premiers brins d’herbe. Il est donc préférable de procéder à la plantation du gazon, quand les températures sont douces.

Il existe toutefois des exceptions, lorsque le climat le permet. C’est souvent le cas dans certaines régions du monde où les hivers et les étés sont doux.

S’il faut choisir entre l’automne et le printemps pour planter sa pelouse, il convient de favoriser l’automne, qui offre plus d’avantages :

– Puisque les mauvaises herbes ne sont plus dans leur période de croissance, ils ne pollueront pas votre pelouse.

– Le sol sera régulièrement humidifié par les pluies fréquentes de l’automne. Vous pourrez ainsi faire d’importantes économies en matière d’arrosage.

– Juste après le passage de l’été, le sol conserve encore de la chaleur, ce qui est propice à la germination des plantes. Par contre, au printemps, le sol a tendance à être froid, ce qui rend le travail plus difficile.

– Il est important de considérer la période entre la plantation du gazon et le moment où la pelouse sera pleinement installée. Si l’herbe est plantée au printemps, elle risque d’être très vite agressée par la chaleur de l’été alors qu’elle est encore fragile.

Le choix entre une plantation en automne et au printemps dépend également de la douceur du climat. Toutefois, les professionnels préfèrent généralement planter la pelouse durant l’automne.

Comment faut-il planter sa pelouse ?

1- Organiser son programme :
Le projet de planter sa pelouse doit toujours être effectué avec une bonne préparation. Il est essentiel de procéder avant tout à la prise des mesures du jardin, afin de déterminer la zone à couvrir. Cette étape vous permettra en outre de savoir quelle quantité de semis faut-il acheter.

Il convient également de réfléchir à la variété de gazon recherchée. Si vous prévoyez de planter le gazon sur un terrain destiné au sport, favorisez une pelouse « sport et détente ». Il s’agit d’un gazon parfaitement robuste. Pour obtenir une magnifique pelouse, quitte à faire des efforts supplémentaires en ce qui concerne l’entretien, vous pouvez opter pour une pelouse « ornement fin ». Si vous avez des difficultés à faire un choix entre les deux, pourquoi ne pas opter pour un gazon « détente et agrément », qui combine quelques points forts provenant des deux gazons précédents.

N’hésitez pas à constituer un planning détaillé de votre projet. La préparation du terrain nécessitera entre 2 et 3 semaines. Il faudra également compter environ 6 semaines, entre le moment où l’on sème et le jour de la première tonte. Il est donc indispensable d’accorder deux mois de travail et de surveillance de l’humidité du sol, afin d’obtenir une magnifique pelouse.

2- Traiter le sol :
Le nettoyage du terrain est primordial lorsqu’il s’agit de planter sa pelouse. N’hésitez pas à retirer tout ce qui pourrait couvrir le sol. Cela inclut les meubles, les branches, les pierres, les jouets et autres éléments inutiles qui pourraient perturber les opérations.

L’étape suivante consiste à labourer la terre. Il s’agit de retourner la terre, d’une épaisseur de 20 cm, ce qui détruira efficacement les mauvaises herbes sur le terrain. Si le terrain est rempli de mauvaises herbes, n’hésitez pas à passer la tondeuse à gazon. Le fait de retourner la terre détruira non seulement les mauvaises herbes, mais cela vous aidera également à repérer et retirer les pierres facilement.

La troisième étape consiste à laisser le sol reposer pendant plusieurs semaines. Cela permettra de transformer les végétaux séchés au soleil de devenir du compost naturel.

 

L’étape suivante consiste à ajouter du fumier ou du compost à la terre. Cela enrichira le sol, en y incorporant des éléments nutritifs. Lorsqu’il est question de planter sa pelouse, il est également conseillé d’améliorer la structure de la terre, en y ajouter du sable ou de la chaux. Cela modifiera la lourdeur et l’acidité du sol.

Il convient ensuite de niveler le terrain à l’aide d’un rouleau et d’un râteau. Cela permettra de remplir les espaces creux et d’éliminer les mottes de terre.

3- Ensemencer la pelouse :
Quand on est enfin prêt à planter sa pelouse, il est important de choisir une journée sèche et dépourvue de vent. Il convient également de porter les vêtements confortables et de se munir de chaussures dépourvues de crampon.

N’oubliez pas de mélanger correctement le semis avant de procéder à l’épandage. En effet, le gazon est généralement constitué de diverses variétés d’herbacées, dont certaines graines sont plus légères que d’autres. Ainsi, afin qu’une seule variété d’herbe ne se concentre sur une seule zone du terrain, ce qui se remarquerait tout de suite, le semis doit impérativement être bien mélangé.

 

Pour ce qui est de l’ensemencement proprement dit, vous avez le choix entre deux méthodes : le faire à la main, ou planter sa pelouse avec un épandeur.

4- Surveiller le terrain :
Lorsqu’on a fini de planter sa pelouse, il est important de vérifier régulièrement l’humidité du sol. Les premières herbes doivent commencer à sortir du sol, une semaine après l’ensemencement. Au bout d’un mois et demie, elles devraient toutes être sorties. Lorsque l’herbe arrive à une hauteur d’environ 10 cm, il faudra tondre le gazon une première fois. Cela permettra d’uniformiser la hauteur de la pelouse sur l’ensemble du terrain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE