Nénuphar, plante aquatique et plantation

0
9

De l’étang au bassin en passant par la simple bassine en zinc, une pièce d’eau au jardin ou sur une terrasse est un aménagement qui apporte sérénité et fraicheur.
Il est important de choisir vos plantes aquatiques en fonction de la profondeur de votre aménagement. Une valeur sure, c’est le nénuphar : espèces naine pour des profondeurs de 30 cm et les plus grandes pour des immersions de 80 cm à 1m. Voici les gestes simples à effectuer pour mettre en place cette plante dans votre pièce d’eau :

Utilisez des paniers en plastique perforé ou des pots en terre cuite mais évitez le bois qui ne résiste pas à l’eau. Au fond de ce contenant : placez des gravillons puis une terre spéciale plantes aquatiques.

Placez votre nénuphar dans le centre du pot et comblez avec le mélange de terre. Recouvrez la plante d’un grillage percé au centre : cette technique pour éviter que la terre ne s’échappe une fois votre nénuphar dans l’eau tout en laissant un espace à la plante pour se développer.

Déposez lentement votre plante dans votre pièce d’eau et laissez pousser ! D’élégantes fleurs japonisantes apparaissent dès juillet.

Vous n’aurez que très peu d’entretien sur ces aquatiques. Pensez simplement à rempoter vos nénuphars tous les 3 ans dans un pot plus grand ou bien à diviser les rhizomes en avril.
A noter que la plus part du temps, les nénuphars en vente ne sont pas attractifs car ils sont vendus sans feuille pour évitez que ces dernières ne brulent sans le contact de l’eau. Pas d’inquiétude à avoir, ces forts rhizomes donnent rapidement naissance à de superbes feuilles.

Au-delà de ces propositions, de nombreuses autres familles, genres, espèces et cultivars peuvent s’adapter à une situation ombragée. Pensez à ces plantes d’ombre comme les fougères, les hostas, les pervenches

LAISSER UN COMMENTAIRE