Quelle graminée pour le jardin et le balcon ?

0
10

Les graminées ont le vent en poupe ! Trop longtemps méconnues, ces plantes vivaces sont pourtant la touche finale qui sublime les aménagements. D’allure champêtre et romantique ou urbaine et graphique, les graminées vivaces sont toujours élégantes et ne demandent que très peu d’entretien. Comment faire votre choix parmi toutes ces belles ?

Il existe une gamme incroyable de graminée ! A même les massifs et bordures du jardin ou en pot sur le balcon-terrasse, il y en a pour toutes les expositions. Ainsi qu’elles soient graminées d’ombre ou de soleil, elles ont l’avantage de très bien résister aux périodes de sècheresse et sont peu exigeantes en termes de sol etd’entretien. L’astuce avec ces graminées vivaces : coupez le feuillage en début de printemps sans entamer le collet ! En effet, les nouvelles gaines se développent dans les anciennes donc rabattre en automne pose quelques soucis de développement et supprime la protection des nouvelles feuilles… Majoritairement résistante au froid, il faut noter que certaines variétés sont peu rustique comme le Pennisetum setaceum « Fireworks »®.

Dans tous les cas, feuillage ornemental et panicaut à floraison estivale et automnale se mouvront au gré des vents pour donner une dynamique au décor. Voici quelques valeurs sûres en fonction de vos besoins :

Graminée en massif

Les graminées en massif donnent du relief et structure l’ensemble au fil des saisons en apportant des feuillages colorées et évolutifs mais aussi panicauts légers et volubiles. Elles font l’intermédiaire et la liaison entre les plantes vivaces, les arbustes et les différentes périodes de floraison. La clef du succès est de bien doser les proportions de graminées en ne dépassant pas la moitié du nombre total de plantes de votre massif (sinon, vous basculerez sur une prairie). En outre, il est possible de les installer de façon éparse ou de créer un effet de masse en regroupant 2 à 3 pieds par espèce au même endroit.

Exemples :

  • Contraste : tendre Pennisetum contre strict Imperata rouge
  • Equilibre champêtre : les souples Stipa, les masse de miscanthus sinensis accompagnée de l’élancée Moline. Choisissez des formes et couleurs de graminée différentes.

Graminée en pot

 

La qualité et le graphisme des nouveaux pots mis à disposition sont des alliés tout trouvés des graminées. En effet, de manière générale, le développement rapide des graminées comblera rapidement ces potées pour un effet direct et raffiné! L’avantage de la culture hors sol est de pouvoir créer votre milieux en modifiant la terre du bac, changer l’exposition en déplaçant votre bac : tout est possible ! Une seule règle à respecter : choisissez les graminées en fonction de leur taille à maturité afin d’adapter la taille du pot.

En outre, il est recommandé de rempoter vos plantes tous les 4 ans. Enfin, les graminées ont de puissantes racines qui puisent l’eau rapidement, il est donc capital d’être attentif à l’arrosage pour une culture en pot.

  • Citronné et métallique : les carexs et les fétuques
  • Brise vue aux inflorescences plumeuses : les calamagrostis

Graminée d’ombre

Pour végétaliser un coin d’ombre, un sous-bois ou un bassin ombragé, les graminées ne sont pas en reste. Les graminées d’ombre appréciées la fraicheur et vous aideront à garder un aménagement annuel et harmonieux. Souvent associées à ces graminées, on retrouve les plantes de rives et de berges capables d’être immergées pour une courte durée comme les acorus ou les phragmites.

 

Sur la photo ci-contre, au premier plan : le Ruban de bergère (Phalaris arundinacea ‘Picta’) qui est une graminée classique dont on ne se lasse pas du fait de son développement rapide, de sa rusticité mais aussi de son apport de lumière en zone d’ombre. En arrière-plan, une belle américaine très résistante au froid mais aux racines envahissantes : la Spartina pectinata ‘Aureomarginata’.

L’ensemble de ces feuillages panachés peut-être associé à des graminées sombres pour créer le contraste (ophiopogons ou certaines heuchères à feuillage sombre).

Graminée de soleil

Plein soleil, terrains secs et sols pauvres sont le lot de ces graminées de soleil qui tirent parti de ces conditions pour donner de superbes plantes une fois bien installées. A noter qu’il n’est faut pas moins arroser ces graminées pour aider à un profond enracinement afin qu’elle puisse aller chercher l’eau d’elles-mêmes. Pour favoriser une allure méditerranéenne ou un air de garrigue, tout en évitant une forte évaporation des eaux d’arrosage et les mauvaises herbes : rajoutez des graviers (paillage idéal)!

Avec toutes ces indications, il vous reste plus qu’à avoir le coup de cœur pour cette famille de plante à ne pas rater.

LAISSER UN COMMENTAIRE